Gérald Durand

Gerald Durand Gregory BatardonProfesseur : Danse contemporaine

Gérald Durand a étudié la danse à l'Opéra de Paris de 1983 à 1990. A 17 ans, il est engagé comme soliste au Béjart Ballet Lausanne. Après plusieurs projets freelances en Suisse,  il travaille en Indonésie avec la Compagnie du Gumarang Satki. De retour en Europe, il danse pour la Compagnie Gulbenkian, pour le Stadttheater Basel, le Stadttheater Bern, les Ballets de Monte-Carlo et la Compagnie Linga comme danseur et assistant. En 2013, Dorota Lecka et Gérald Durant lancent Sundora & Dgendu, leur propre projet chorégraphique qui leur permet d'être créateurs et danseurs.
A l'Ecole de Danse de Genève,  il enseigne la danse contemporaine aux élèves de la formation Ballet Junior de Genève.

Dominique Rey

dominique rey siteProfesseur : Cours Enfants

Dominique Rey s’est formée en danse contemporaine, moderne et africaine.

Après de nombreux séjours au Mali et au Burkina Faso où elle pratique auprès de danseurs/danseuses du Ballet National de Bamako et de la troupe Yelemba de Bobo-Dioulasso (Burkina-Faso), elle découvre la technique Silvestre en 2003, qui lie les danses afro-brésiliennes et la danse moderne et fait fortement écho avec son orientation dans la danse. C’est également cette année qu’elle fonde l’association Yata Dans’ avec Luanda Mori. Elle a  dansé avec la troupe Kinkiliba (Eléna Emery), dans les premières créations de Filibert Tologo, avec Luanda et Alidou Yanogo. Très expérimentée dans la transmission du mouvement aux enfants, Dominique rejoint l'équipe de l'Ecole de Danse de Genève en septembre 2020 pour enseigner en Préparatoire 1.

Pauline Raineri

Pauline RaineriProfesseur : Danse contemporaine

Née en France en 1992, Pauline Raineri se forme au Conservatoire à rayonnement régional d’Annecy, à la Virginia School of the Arts (USA) et au Ballet Junior de Genève.

Depuis 2013, Pauline travaille et collabore avec différents artistes et chorégraphes tels que Roméo Castellucci, Cindy Van Acker, Tamara Bacci, Beaver Dam Cie, Sally Marie, James Finnemore, la Compagnie du Fond du Bus et Junebug Company. Elle remonte également la pièce Black Cold Burns de Stijn Célis pour le Ballet Junior de Genève et donne ponctuellement des cours et des workshops en Suisse et en Europe. Ses rencontres l’ont emmenée jusqu’en Tunisie, où elle participe à des échanges culturels avec l’association Langart et Filippo Armati depuis octobre 2017.
Au printemps 2019, elle assiste Olivia Grandville pour Jour de colère, sa nouvelle création avec le Ballet de Lorraine dans le cadre d’un programme de stage mis en place par Pro Helvetia.

Pauline Raineri fonde la compagnie WAVE à Genève en juin 2016. Elle crée la pièce THELMA pour les Quarts d’Heure du Théâtre Sévelin 36 à Lausanne en février 2017. Cette pièce recevra le 2ème prix du Festival Arcadanse d’Annecy. En 2018, elle présente une nouvelle création intitulée W.A.Y.T. au théâtre du Galpon à Genève.

Au-delà de son intérêt pour l’art chorégraphique, Pauline s’intéresse aux liens intrinsèques avec le théâtre. Elle s’initie à l’improvisation théâtrale avec Laurent Baier et fait également partie de la compagnie Nigave.

Emilio Artessero Quesada

Artessero QuesadaProfesseur : Danse Contemporaine

Emilio Artessero Quesada a dansé dans de nombreuses compagnies à Paris, Stockholm et Genève. En 1990 il fonde la compagnie Ida y Vuelta avec laquelle il produit un nombre important de spectacles. Parallèlement à ses activités de danseur, Emilio enseigne depuis plus de 25 ans la danse contemporaine dans un grand nombre d'écoles de danse privées genevoises ainsi qu'auprès de Hautes Ecoles.

Il collabore également avec des metteurs en scène sur le training des comédiens et fait partie du collectif d'improvisation A sept réunissant danseurs, musiciens, vidéastes et plasticiens, avec lequel il se produit régulièrement. Depuis 1990 il co-gère un espace dévolu à la pratique et à la recherche théâtrale et chorégraphique. Il est membre fondateur et a fait partie du comité de l'Association les Rencontres Professionnelles de Danses – Genève.

Emilio Artessero enseigne la danse contemporaine à l'Ecole de Danse de Genève depuis 2008.

Tamara Bacci

BacciProfesseur : Danse Classique - Yoga - Répertoire Ballet Junior

Tamara Bacci a étudié la danse classique et contemporaine à l'Ecole de Danse de Genève et a fait partie du Ballet Junior dirigé par Beatriz Consuelo.

Son parcours professionnel débute à l'âge de 17 ans et demi au Deustche Oper Berlin, puis au Béjart Ballet Lausanne et se poursuit dans un registre toujours néo-classique au sein de la Cie Linga à Lausanne.

En 2003 elle croise la route de Foofwa d'Imobilité puis de Ken Ossola, Cindy Van Acker, Thomas Lebrun, Gilles Jobin, Cie Quivala, Estelle Héritier, Perrine Valli.

En 2008, Claude Ratzé, directeur du Théâtre de l'ADC à Genève, lui donne carte blanche pour choisir 3 chorégraphes. Elle interprète les pièces de Juan Dominguez, Ken Ossola et Cindy Van Acker. En tant qu'assistante elle collabore à plusieurs reprises avec Ken Ossola. Ensemble ils créent et dansent la pièce 171/174 au Korzo Theater à Amsterdam. Depuis 2005, une belle affinité artistique se développe entre Tamara Bacci et la chorégraphe flamande Cindy Van Acker. Cette dernière lui propose de l'assister notamment pour la création chorégraphique qu'elle réalise sur l'Inferno à l'invitation de Roméo Castellucci et le Parsifal que le metteur en scène italien monte au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles en 2011. Dans cette dernière pièce, elle y joue en tant qu'interprète.

En 2010, Pascal Rambert, auteur, metteur en scène et directeur du Théâtre de Gennevilliers, lui demande d'être l'interprète d'un solo qu'il a envie de lui créer, Knocking on heaven's door.

Elle collabore à Déproduction, en 2011, une pièce créée par la chorégraphe franco/suisse, Perrine Valli. En mai 2012, elle entame un premier travail de recherche avec le metteur en scène, Guillaume Béguin à Lausanne. Elle conçoit actuellement un projet en collaboration avec Marthe Krummenacher et Perrine Valli, Laissez moi danser, programmé en avril 2013 au Théâtre de l'ADC à Genève.

En tant que pédagogue, Tamara Bacci enseigne régulièrement au Ballet Junior de Genève, ponctuellement à la HETSR à Lausanne et au Conservatoire de Genève.

Elle continue de parfaire sa formation de yoga auprès de Jean Lechim à Lausanne.

Pauline Borreau

BorreauProfesseur : Danse Classique

Formée en danse classique dès l'âge de 6 ans à l'Académie Besso Ballet en France. Elle y complète sa formation professionnelle en classique, jazz et contemporain.

Elle obtient le premier prix dans divers concours tel que le CND Concours national en 2001 et le Grand Prix Tolosa en 2002.

En 2002 elle intègre le Ballet du Capitole de Toulouse sous la direction de Nanette Glushak. Pendant 8 ans elle danse dans la compagnie des ballets de Benjamin Millepied, John Cranko, George Balanchine, Nils Christe, Nacho Duato, Davide Bombana ainsi que les ballets du répertoire classique.

En 2010, elle obtient son diplôme d'état de professeur de danse classique. L'année suivante elle décide de se consacrer entièrement à l'enseignement dans diverses écoles en France , dont le Centre James Carlès à Toulouse.

Pauline rejoint l'équipe de l'Ecole de Danse de Genève en septembre 2016 et enseigne aux niveaux enfants et adultes.

Lors de d'une newsletter envoyée en septembre 2021, Pauline Borreau a répondu à quelques questions notamment sur son parcours. Faites plus ample connaissance avec elle !

  1. Tes premiers pas dans la danse ?

Toulousaine, je débute la danse à l'âge de 5 ans dans une école privée de ma ville natale. J'évolue d'année en année dans les différents niveaux jusqu'à intégrer à 11 ans la classe pré-professionnelle avec une scolarité suivie en parallèle par correspondance. À l'âge de 16 ans, je signe mon premier contrat en tant que danseuse professionnelle et s'en suivent huit années au théâtre du Capitole de Toulouse sous la direction de Nanette Glushak. En 2010, je décide de passer le diplôme d'état du professorat en danse classique au Centre national de la danse de Pantin à Paris. Après avoir enseigné plusieurs années dans la région toulousaine, je m'installe à Genève en 2016 où j'intègre l'équipe pédagogique de l'EDG l'Imprimerie.

  1. Comment conçois-tu l’enseignement de la danse?

En tant qu'enseignante, mon objectif principal, celui qui me tient le plus à coeur, est de rendre ACCESSIBLE la danse classique au plus grand nombre de personnes, que ce soit de manière ludique aux petites filles et aux petits garçons dès 5 ans (éveil), aux adolescent(e)s ainsi qu'à tout adulte sans limite d'âge. Je souhaite assister toute personne désireuse de découvrir ou redécouvrir cet art magnifique aux multiples bienfaits et susceptible d'améliorer l'équilibre physique et psychique de ceux qui le pratique. Il me semble important de faire oublier les préjugés et aprioris qu'on peut avoir sur cette discipline et de très vite ressentir la joie que la danse procure.

La bienveillance, le respect de l'autre et l'autonomie doivent être la toile de fond de mes cours. Je tenterai d'apporter aux élèves : la conscience corporelle, la verticalité, l'alignement, le sens du rythme et la musicalité, mais aussi la concentration, la mémorisation et la visualisation, tout comme la persévérance, l'endurance et la confiance en soi. Enfin et surtout, le plaisir de danser et d'apprendre dans le dépassement de soi.

N'hésitez plus, osez pousser la porte du studio et entrez dans la danse ! Pas de pré-requis, ah si ... savoir compter jusqu'à 8. 

  1. A la veille de cette rentrée, quel est ton état d’esprit ?

Après un arrêt de quelques mois pour la plus belle raison du monde, la maternité,  c'est avec plaisir et une grande motivation que j'aborde cette sixième rentrée au sein de l'EDG. J'éprouve une joie immense à retrouver tant mes collègues que mes ancien(ne)s élèves et me réjouis d'ores et déjà de rencontrer toute nouvelle personne souhaitant intégrer mes cours. 

  1. Qui est ton interprète favori ? Et ton ballet préféré ?

Il est difficile de choisir un danseur favori tant l'histoire de la danse est ponctuée de talents variés. Je peux cependant nommer l'indétrônable : Mikhail Baryshnikov, imité, mais jamais égalé ! Dois-je vraiment expliquer pourquoi ? En deux mots : son brio, son charisme, son charme, son explosivité et surtout son talent artistique de danseur et d'acteur - un mythe, une légende de la danse.

Mon ballet favori (en tout cas celui que j'aurais adoré danser) : Petite mort de Jirí Kylian, pour son génie chorégraphique combiné à deux splendides concertos de Mozart - un chef-d'œuvre.

Valérie Bouvard

Bouvard

Valérie Bouvard a été formée par Beatriz Consuelo à l'Ecole de Danse de Genève puis au Centre International de Danse de Cannes - Rosella Hightower et à Mudra Maurice Béjart à Bruxelles.

Elle obtient son diplôme d'Etat de professeur de danse classique en 2006.
Valérie Bouvard a la charge de l'initiation à la danse classique à l'Ecole de Danse de Genève.

Elle est intervenue comme professeur dans le cadre de "l'art et les enfants", sensibilisation organisée par le Département de l'Instruction Publique.

Giuseppe Bucci

BucciProfesseur : Danse Classique

Giuseppe Bucci a commencé son apprentissage de la danse classique à l'Ecole de la Scala de Milan. Il intègre ensuite l'école Rudra Béjart. En tant que danseur Giuseppe est engagé en 1994 au Ballet Béjart de Lausanne, puis danse avec le Aalto Ballet Theatre à Essen en Allemagne en 2000. De 2002 à 2010 il danse au Ballet du Grand Théâtre de Genève.

En tant que professeur Giuseppe est invité par des compagnies professionnelles telle que Cedar Lake à new York.

Depuis 2010 il est danseur freelance et chorégraphe/metteur en scène et collabore avec des troupes comme le Théâtre en Cavale ou la Cie Baraka. Pour le Ballet Junior de Genève il a été assistant répétiteur sur la pièce de Wayne McGregor, Entity.